le navigateur Brave, pour surfer sur votre smartphone

Pour surfer sur le net avec mon téléphone, j’utilisais par habitude Firefox.  J’avais installé les extensions habituelles pour bloquer les pubs, détruire les cookies et avoir une connexion sécurisée et je commençais à le trouver pataud, un peu lent. De plus, j’avais l’impression que Self destroying cookies ne fonctionnait pas correctement

A la recherche d’un potentiel remplaçant, merci au site alternativeTo, la liste se trouve assez limitée. Au fait, il faudra vraiment que j’écrive un billet sur alternativeTo, un site vraiment très, très utile dès que vous recherchez une alternative à un logiciel ou une application, gratuit, libre ou commercial, sur de nombreuses plateformes.

Je me suis tourné vers le navigateur Brave. Il a plusieurs arguments en sa faveur :

  • Il est open source.
  • Il intègre de base un bloqueur de publicités et plusieurs outils de protection anti-tracking et de sécurité.
  • Il est rapide.
  • Ce navigateur vous propose une solution pour rémunérer, si vous le voulez, les sites que vous visitez.

Voici quelques copies écran du navigateur :

J’ai choisi une page de démarrage classique : on peut voir les compteurs de blocage de publicités après quelques jours d’utilisation, le nombre de fois que la navigateur a enclenché la ligne sécurisée entre vous et le site visité (HTTPS) et le temps économisé à l’affichage grâce à au blocage de contenus publicitaires et traqueurs.

La deuxième copie écran représente le menu des options. Rien de spécial à signaler.

Ce dernier écran est le menu bien spécifique à Brave : en touchant la tête de lion dans la barre d’adresse, vous pouvez atteindre les options de sécurité. Ainsi vous pourrez les modifier à votre guise. Il faut avouer que c’est très bien et cela permet de se rendre compte des méfaits de certains sites, de leur nombre de traceurs.

Autre idée intéressante, pour passer d’une page ouverte à l’autre, il suffit de faire glisser son doigt sur la barre d’adresse. Ca me plait énormément, c’est très ergonomique.

Cela fait maintenant une semaine que Brave tourne en lien et place de Firefox et je ne vois pas de défaut à ce navigateur. Je vous le recommande.

 

Damien Delurier

8 réflexions sur « le navigateur Brave, pour surfer sur votre smartphone »

    1. Firefox Focus est très bien mais, de mémoire, il efface toutes les traces de navigation, ce qui est pénible quand tu dois te reconnecter à diverses comptes que tu consultes souvent sur mobile. Il est très abrasif 🙂

  1. Focus est un non sens… moteur different et fonctions que devraient avoir le Firefox normal en option.
    Brave ne m’avait pas convaincu au début et rien ne dit qu’ils ne feront pas comme abp avec les filtres. Je préfère l’ouverture a ce que je veux. Je testerai sur Debian d’abord.

    1. bon, pour moi ça sera non. Procédure d’installation d’un autre temps, avec bug à la clé, je ne peux décemment pas conseiller ça alors que justement ça vise un public de non initiés. Niveau perfo sur Android, bof…Et comme c’est aussi trop fermé par conception, je reste avec mon duo panda roux et vittorio grigolo (:p )

          1. Ah je vois ce que tu veux dire, il s’agit de l’installation sous Linux.
            Sur mon poste, je suis et reste sur Firefox.

  2. Brave est un peu trop « gourmand » a mon gout au niveau des autorisations sur Android…
    Je prefere Firefox Focus, qui est moins « glouton », plus discret et qui ne conserve aucun historique.
    Qwant est son moteur de recherche par defaut.
    Chacun sa preference 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.