Le navigateur Firefox et son éco-système

Le navigateur internet Firefox est aujourd’hui bien plus qu’un simple navigateur. Petit à petit, s’agrègent de nouveaux services à son univers.

Pour rappel, Firefox est l’un des derniers navigateurs libre et ouvert développé par une fondation et proposant son propre moteur de rendu.

Je vais aborder les trois points ci-dessus :

    • Un logiciel libre permet d’avoir intégralement accès à son code source, à apprendre comme il fonctionne et avoir la possibilité de le modifier. Firefox s’est fixé l’objectif de ne pas espionner ses utilisateurs.
    • Le fait d’appartenir à une fondation permet d’avoir un but plus philosophique que commercial. C’est avec un mode de pensée de partage et de collaboration que Firefox est développé même si la survie financière et économique est importante. Rappel : une fondation est une organisation non lucrative ou à lucrativité limité. L’argent gagné est obligatoirement réinvesti dans sa mission sociale.
    • Le moteur de rendu est l’outil pour vous faire voir les pages internet. C’est la façon de Firefox de vous faire voir internet. Son moteur s’appelle Gecko.

Firefox propose des services très intéressants autour de son navigateur. Celui que j’utilise au quotidien est Pocket. Ce service permet de mettre de côté les articles que vous rencontrez sur le net pour les lire plus tard. Il est tout à fait possible de synchroniser ce service sur votre tablette ou votre téléphone portable.

Sont arrivés récemment Send permettant de partager des fichiers en ligne plutot que via votre boite email, Lockwise pour gérer ses mots de passe en ligne et Monitor pour détecter une fuite de données de vos adresses emails.Firefox

 

En conclusion

Firefox est bien plus qu’un navigateur pour aller de pages en pages sur le net. C’est une façon d’appréhender le numérique avec des valeurs d’ouverture et de transparence, via son code source libre et ouvert, et de collaboration et lucrativité limitée, avec son modèle abrité dans une fondation.

C’est en clair l’opposé d’un navigateur comme Google Chrome qui est une fenêtre commerciale pour permettre à la firme étasunienne de traquer la vie privée de ses utilisateurs et de créer des profils publicitaires pour les revendre à des clients. Rappel : 88% du chiffre d’affaires de Google, c’est de la vente de publicité, on ne parle de technologie ou de matériel. En clair, Google est un régie publicitaire planétaire.

La fondation Mozilla vous propose un tutoriel pour passer en quelques minutes de Chrome à Firefox : https://www.mozilla.org/fr/firefox/switch/ alors lancez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.