Dix raisons pour ne plus regarder la télévision (et les écrans en général)

1. la télévision influence votre façon de voir le monde
La télé donne un portrait orienté de la réalité : si un reportage parle de votre métier, il y a fort peu de chance que vous vous retrouviez dans le portrait décrit. Imaginez ça pour tous les autres métiers. Trop de télévision va créer une désillusion sur le monde qui nous entoure. Les attentes de romantisme ou d’amour dépeintes à la télévision ne se retrouvent que très rarement dans la réalité.

2. la télévision influence vos habitudes de consommation
Si vous pensez être immunisé (ou être assez intelligent) pour résister au pouvoir de la publicité, vous vous trompez. Les entreprises ne dépensent pas des milliards en espérant vous influencer. Elles dépensent des milliards parce qu’elles savent qu’elles vous influencent. Des entreprises utilisent toutes les données possibles pour influencer vos actions et pensées.

3. la télévision vous éloigne des gens qui vous entourent
Les personnages de la télévision ne sont pas réels. Ils sont pensés dans un bureau et la vie leur est donnée sur un bout de papier. Inversement, vous êtes entourés tous les jours par des personnes réelles avec une vraie vie. Ces personnes font face à de vrais problèmes. Ils ont besoin de vous et vous avez besoin d’eux.

4. La télévision vous dérobe votre énergie mentale
Quand la télévision est allumée, votre concentration est tenue en otage. Votre énergie mentale est vidée par l’écran et votre capacité de contrôle est annulée. Vous êtes absorbé par l’écran.

5. la télévision vous coûte de l’argent
Les Américains dépensent plus de 6 milliards par an pour payer l’électricité de leurs postes de télévision. Rajoutez à cela le coût d’abonnement à des chaînes payantes, des DVD, des périphériques…. et on commence à parler de beaucoup d’argent.

6. la télévision annule votre pensée rationnelle
La TV sur-simplifie la réalité. Elle présente les sujets importants en quelques minutes et tout est joliment présenté. Cela vous conditionne à tort à penser que la plupart des problèmes peuvent être réglés simplement et facilement en 60 minutes ou moins. La télévision doit donner du contenu facilement ingérable, ce qui nuit forcément à la description d’une réalité vécue ou aux nuances à faire découvrir.

7. la télévision est mauvaise pour votre santé
De nombreuses études établissent des parallèles entre un excès de télévision et obésité. Rester immobile pendant des heures dans un canapé est mauvais pour votre organisme.

8. la télévision amène à moins de satisfaction dans la vie
Selon une étude du « Journal of Economy Psychology », les téléspectateurs souffrent d’une satisfaction générale inférieure à leurs concitoyens, à de grandes aspirations matérielles et à plus d’anxiété vis-à-vis de la société.

9. la télévision amène à moins de sexe
Les couples qui regardent la télévision dans la chambre divisent par deux le nombre de rapports sexuels comparés à ceux qui n’ont pas de TV dans leur chambre.

10. la télévision empêche les opportunités
L’Américain moyen regardait la TV en moyenne 5.1 heures par jour en 2009. C’est du temps que vous auriez pu prendre pour faire de l’exercice, manger un repas avec êtres humains, vous amuser, profiter de la nature, méditer, s’adonner à un loisir, lire un livre ou rêver.

Comme vous l’aurez remarqué, ce constat s’applique aux téléphones, aux tablettes et aux ordinateurs. Combien d’échanges humains sont subordonnées aux notifications d’un téléphone ou du visionnage d’une série en mode binge watching/visionnage boulimique ? C’est une des questions que je me pose. En plus de détruire notre concentration, les écrans, de manière générale, nous enferment et nous coupent du monde si nous les laissons nous dominer.

Pour retrouver une certaine liberté, il faut s’imposer une discipline :

  • Couper les écrans en présence d’enfants.
  • Prévoir de regarder la télé à certaines tranches horaires (ex : quand les enfants sont au lit ou de sortie).
  • Pas de téléphone sortie sur la table au restaurant quand on mange avec quelqu’un.
  • Si on sort son téléphone à la maison ou si on se met devant l’ordinateur, on explique aux personnes présentes ce qu’on va faire par politesse (ex : « je veux voir la météo de la semaine », « je veux vérifier l’horaire de mon train »…).

Comme toute passion ou habitude dévorante, il suffit déjà dans un premier temps de reconnaitre le problème puis de le corriger un peu tous les jours. Le changement, c’est maintenant ?